PLU Enquête Publique


 Enquête publique
 – fin du dépôt de questions et avis – 

Enquête publique du Plan Local d’Urbanisme

Du 18 novembre 2019 (14h) au 19 décembre 2019 (19h), les dossiers du Plan Local d’Urbanisme seront consultable à la mairie de Geyssans et sur ce site internet.

Note: voir l’affiche de l’avis d’enquête publique:  Affiche-Avis-EP_A2 (lien)

Durant 1 mois, vous pourrez faire part de vos avis et observations à ces sujets sur les registres prévus à cet effet.
L’enquête publique a pour but de récolter les observations, propositions, et contre-propositions du public.

Dossier d’enquête publique

note: le dossier est également disponible via dropbox -> Dossier d’enquête publique (archive ZIP)

Permanences du commissaire enquêteur

Le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations écrites ou orales à la Mairie de Geyssans (280 rue des Tilleuls 26 750 GEYSSANS) :

  • Lundi 18 Novembre 2019 de 14h à 17h
  • Vendredi 29 Novembre 2019 de 13h à 16h
  • Vendredi 13 Décembre 2019 de 16h à 19h
  • Jeudi 19 Décembre 2019 de 15h à 19h.

Les questions envoyées au commissaire enquêteur (via cette page web):

 

Date: 10 déc. 2019 09:38
Sujet: constructions haut du village
Monsieur,

Suite à la lecture du futur PLU, je me pose quelques interrogations..J’habite route du Bourg depuis 1983. J’ai pu constater que certains problèmes sont apparus depuis l’urbanisation progressive de notre quartier. Lors de fortes pluies, l’eau non canalisée dévale sur la route en pente, charriant des cailloux et  s’infiltrant moins dans les sols , du fait de la bétonisation ou goudronage des accès aux maisons.  La pluie a même emporté la route à deux reprises du fait de l’eau qui s’accumule dans les couches d’argile. Ce qui me préoccupe le plus , c’est la distribution de l’eau potable. L’été il arrive que nous n’ayons plus de pression au robinet depuis les dernières constructions réalisées. Donc , je suppose qu’avec de nouvelles constructions , ce sera pire. Par avance,  merci de prendre en compte ces interrogations.
Cordialement.

Catherine Dufresne.

Date: 18 déc. 2019 09:44
Sujet : PLU: remontée d’interrogations auprès de l’association
Monsieur,

L’association Geyssans Citoyens* a été interpellée par des habitants du haut du village” concernant les différents projets de constructions du quartier inscrits au PLU. De nombreuses interrogations voire inquiétudes sont évoquées par les riverains.

De récentes dégradations sur plusieurs maisons attestent que les fortes alternances de pluies et de sécheresses font bouger les plaques argileuses.
Il convient donc de prendre toutes précautions idoines avant de construire dans ce contexte.

La pression en eau potable est aujourd’hui faible et les habitants du quartier craignent des pénuries avec l’arrivée de nouveaux habitants. Le réseau est sous dimensionné.

La voirie est étroite et limitée en poids. Les routes ont déjà été emportées du fait de la présence de sources d’eau non canalisées.

Nous vous demandons, monsieur le commissaire enquêteur, de bien vouloir prendre en compte les craintes évoquées ci-dessus.

Cordialement

Dominique Ruault
Président Association Geyssans Citoyens

L’association Geyssans Citoyens a pour objet:
– d’aider à la préservation et l’amélioration de la qualité de vie et de bien être des Geyssanais
– de défendre les intérêts des habitants contre les projets inappropriés dans ce bassin de vie

Date: 18 déc. 2019 18:31
Sujet: Parcelle ZD130 et zone “nature”

Maison et terrain, parcelle ZD130.
Le 18 décembre 2019,

A Monsieur Tarrey, Commissaire Enquêteur pour l’Enquête Publique sur le PLU Geyssans,

Monsieur,

Pour faire suite aux observations que j’ai déposées sur le registre d’Enquête Papier en votre présence le 29 novembre 2019, et à la conversation que nous avons eu alors, je me permets de reprendre ce que je vous avais déclaré, en y apportant deux documents images à l’appui.

Ayant acheté la maison et le terrain situé parcelle ZD130 le 28 juin 2019, il m’a été dit que le terrain était entièrement en zone constructible, ce que semble confirmer le PLU 2010, en première instance.

Le projet de PLU à venir mentionne cependant et désormais, une zone libellée “nature” sur la parcelle de terrain dont je suis propriétaire, ceci en contradiction apparente avec le précédent PLU.

Le tracé de cette zone dite “nature” apparaît comme possiblement arbitraire, dans la mesure où ses dimensions ne sont pas clairement établies, et où elle semble cantonnée au sud-est de la parcelle pour une raison inconnue. Pourquoi le sud-ouest de la parcelle n’est-il pas également placé en zone nature, qui présente le même type de terrain ?

Je rappelle que la parcelle ZD130 avait été achetée en 1993 par le précédent propriétaire de la maison, et qu’alors, la parcelle en son entier était une sorte de prairie, ou jachère, en aucun cas boisée. En témoigne la photographie prise en juillet 1993, approximativement depuis l’emplacement actuel de la maison, où l’on voit parfaitement la plaine et le Vercors au loin, ainsi que les arbres localisés sur les collines environnantes. Pas de zone boisée “nature”, à l’époque, donc, qui serait venue “boucher” la vue, comme c’est le cas actuellement.

La photographie aérienne historique montrée sur le site WEB GEOPORTAIL, datée de 1950-1965 – la date n’est pas davantage précise – montre également la prairie, ainsi que ce qui ressemble à une haie, juste en bordure du chemin qui passe au sud de la future parcelle ZD130, chemin qui reliait et relie encore Geyssans à Triors.

Il est ressorti de la volontée unique de Monsieur le précédent propriétaire de la maison, entre 1993 et 2019, de laisser pousser sans contrôle la végétation au sud de la parcelle, de sorte qu’il existe actuellement une zone de broussaille de 8 mètres de large environ, au sud du terrain.

Cette zone de broussaille a été fortement abimée par la sécheresse de 2019 : plusieurs pins sont morts qu’il va me falloir couper. Et une quinzaine d’arbres ont en sus été cassés ou abattus lors de l’épisode de neige de novembre 2019. Je ne souhaite pas laisser, de toute façon, cette zone livrée à la broussaille.

Je demande donc la suppression de cette zone “nature” sur la parcelle ZD130, et le classement entier de la parcelle en zone constructible.

La parcelle est assez grande (5000 m²), pour être divisée à plus ou moins long terme et y implanter ne serait-ce que deux maisons supplémentaires, sur des terrains confortables de l’ordre de 1000 à 1500 m², à quelques kilomètres seulement de Génissieux et de la ville.

Derniers détails : le voisin immédiat au sud-est de la parcelle ZD130, dans le prolongement de la zone “nature”, mais sur la commune de Triors, n’a fait aucun cas d’aucune sorte de zone naturelle de quelque nature que ce soit, et a coupé la quasi totalité des arbres qui était sur sa propriété, puis a implanté une clôture sur la totalité du périmètre. Ce que je souhaite faire. Dans ce cas, une zone “nature” ne se justifie pas.

Je demeure à votre disposition pour débattre de ceci, ou voir sur le terrain ce qu’il en est, si nécessaire.

Cordialement,

Christophe Marlot

Pièces jointes :

1 – Photographie datée de juillet 1993 prise depuis l’emplacement de la maison actuelle.

2 – Photographie aérienne datée de 1950-1965, en provenance de Geoportail.

Légende : en rouge, tracé approximatif de la parcelle ZD130 actuelle ; en vert tracé du chemin qui relie Geyssans à Triors.

Date: 19 déc. 2019 18:54
Sujet : Enquête publique PLU

Bonsoir,
J’habite Geyssans depuis un peu plus de 2 ans et souhaiterais apporter ma contribution à cette enquête publique.
Je ne suis pas opposé au développement du village, bien au contraire mais la sécurité  de ses habitants doit rester la priorité.
La route du bourg est très étroite et un enfant a déjà été grièvement accidenté depuis mon arrivée.
Il me semble raisonnable d’entreprendre des travaux d’élargissement et d’aménagement des chaussées avant d’envisager et d’autoriser des implantations supplémentaires sur ce secteur.
Bien cordialement

Dominique Gagnaire

Download the PDF file .